Articles

La monographie de Seraincourt 2100

Cher(es) ami(es),

Chaque fin de siècle, l’instituteur de la commune est chargé de faire une monographie qui retrace tous les évènements marquants de la vie d’un village, comme le fît Lucien Géhant (1), l’instituteur secrétaire de mairie en l’an 1900 (qui participa avec J. Cottrant à la construction de l’école de Rueil) Paul Rivière l’instituteur devenu maire de 1985 à 1995 publia la Monographie de Seraincourt 2000 (2).

Je suis pour que cette solide tradition républicaine perdure, c’est ainsi que je transmettrai à l’instituteur du village le moment venu (ou quelqu’un d’autre le fera à ma place) un recueil qui rassemblera tous les évènements importants les 2 premières décennies du 21ème siècle.

Comme le fit P. Rivière, il y aura une partie sérieuse documentée avec des chiffres, des photos mais aussi une partie anecdotique de cette période pendant laquelle notre village est entré dans la 4ème dimension (feuilleton américain des années 1950/60 « the Twilight zone »).

Teaser du feuilleton américain « the twylight zone » la 4ème dimension.

avec toutes les bouffonneries, la supercherie du PLU disparu pendant 3 ans (où était-il ? personne ne le savait !!) et qui est réapparu comme par magie (un tour du magicien municipal peut-être?), 1 semaine avant le changement de règlement d’urbanisme (il est regrettable que 2 adjoints qui étaient au courant aient couvert cette manipulation).

Enfin il y aura toutes les petites confidences sur des élus qui sont arrivées aux oreilles attentives de votre site favori qui font bien rire dans les chaumières (attention c’est un peu « spes » patience attendez 2100!), nous n’en dirons pas plus, beaucoup de seraincourtois(es) sont déjà au parfum, je ne doute pas que les seraincourtois(es) du XXIIème siècle auront plaisir à les lire.

Quelques citations littéraires, André Malraux a écrit « La vérité d’un homme c’est d’abord ce qu’il cache », c’est cette vérité cachée qui nous intéresse car elle révèle le vécu et la personnalité de tout individu « le moi-intérieur ».

Aussi, je me permettrais de citer un autre grand penseur du XXIème siècle qui a dit « Si la vérité blesse, c’est la faute de la vérité » Nicolas S.rkozy (eh bien oui, il ne disait pas que des conneries notre ancien Président!).

Enfin pour terminer, j’ai trouvé un proverbe africain qui résume bien la situation, il dit la chose suivante « quand le singe veut monter au cocotier, il faut qu’il ait les fesses propres ». en clair pour être au sommet il faut être clean (propre).

En conclusion ce recueil sera remis à celui qui sera en charge la monographie de 2100, il ne comportera aucun jugement de valeur mais donnera des éléments de réflexions aux seraincourtois(es) du XXIIème siècle afin qu’ils se fassent leur propre opinion sur la gestion de la commune au début du siècle.

Mes ami(es) un simple grain de sable peut empêcher un mécanisme de fonctionner il ne sert à rien de s’y opposer, c’est peine perdue, mais je vous rassure tout cela ne dure qu’un temps, avec patience et espérance tout se régularisera naturellement.

Lors des élections municipales, une conseillère avait même proposé d’unir toutes les listes (les 45 « the fourty five ») parce-que ce dont notre village a le plus besoin ce sont des bras, des bénévoles, elle avait raison, mais notre village n’est pas encore prêt, à cause de tous nos antagonismes, nous manquons collectivement de maturité, il est trop tôt. Pour progresser il faudra apprendre à pardonner, mais ça viendra bien un jour et nous ferons une belle fête.

L’étymologie du mot Maire vient du latin « major » le meilleur, depuis 2014 la majorité des seraincourtois(es) a estimé que c’était madame Ma.rice qui était la meilleure d’entre nous, soit ! bon gré mal gré il faut l’accepter, puisqu’il en est ainsi, qu’elle fasse un bon 2ème mandat et pourquoi pas un 3ème mandat en 2026 elle n’aura que 82 ans! j’ai toujours eu du respect pour tous ceux qui s’engagent dans l’intérêt général.

Me concernant, le temps est venu de mettre fin aux articles sur le site, à l’avenir seuls figureront ceux relatifs aux conseils municipaux auxquels je participerai pour défendre l’intérêt général et le « fil d’actualité », rédiger chaque mois un article c’est beaucoup de travail de recherche et puis après tout puisque les seraincourtois(es) ont fait leur choix, je m’incline avec humilité, je vais me consacrer à ma famille, mes loisirs et aux voyages.

Si vous avez apprécié mes articles, n’hésitez pas à me contacter jeanlouis.vinolas@orange.fr.

Bonne continuation à toutes et à tous, je vous tire ma révérence! 😉

FIN.

Jean-Louis VINOLAS

1- La tombe de Lucien Géhant est située au centre du cimetière près d’un cyprès, elle est d’ailleurs en fort mauvais état, repoussée par les racines le l’arbre, pour la trouver ce n’est pas facile, voici une photo qui vous aidera.

Tombe de Lucien Géhant instituteur/secrétaire de Mairie de Seraincourt de 1878 – 1985

2- Pour ceux qui sont intéressés par l’histoire de notre village, la Monographie de Seraincourt 2000 de Paul Rivière est disponible à la bibliothèque (50€ TTC), ainsi que la monographie 1900 rédigée par Lucien Géhant.

Le lavoir de Bellevue ou l’arlésienne (*) de Seraincourt

(*) Expression littéraire servant à désigner un sujet de conversation qui occupe les esprits et que l’on ne vois jamais ou qui n’avance pas….

Ruine du lavoir de Bellevue en mai 2021
  1. Avertissement
  2. Historique
  3. Analyse des propositions
  4. Soyons sérieux et consensuels !
  5. Conclusion
  1. Avertissement

Cela fait 2 ans que le site existe et que vous recevez périodiquement le 1er mercredi de chaque mois une information claire et exhaustive sur ce qui se passe à la mairie.

A ce jour, nous avons publié 28 articles, auxquels s’ajoutent 6 articles désactivés (c’est-à-dire non visibles sur le site).

69 pages (éditos, environnement, histoire et patrimoine, un fil d’actualité) publiées auxquels s’ajoutent 19 pages désactivées (avant les élections ces pages étaient visibles par tous, il était donc facile de copier et les autres listes ne se sont pas privé de tuster (en occitan: copier, tricher….exemple : j’ai tusté au partiel de math.).

Soit un total de 122 documents (en 2 ans), pas mal en si peu de temps!

Le site a été souvent pris comme modèle par d’autres, l’ont-ils égalé?….

Cet article est l’avant dernier, à partir du mois d’août, seuls paraitront les comptes rendus de conseils (mini. 4 par an), des articles lorsque la situation l’imposera ainsi que le fil d’actualité.

Ces comptes rendus s’adressent en priorité aux seraincourtois(es) qui nous ont apporté leurs voix c’est en quelques sorte notre Service Après Vente (SAV) et à ceux qui souhaitent une information contradictoire et indépendante, différente de celle de la mairie, les inconditionnels des 2 autres listes abstenez-vous, à moins que vous aimiez vous faire du mal mais ça c’est du masochisme (et c’est votre affaire personnelle…).

D’autre part tous ces articles prennent beaucoup de temps en recherche et en rédaction (surtout que je suis encore en activité), et être négatif n’est pas dans mon ADN (je ne me laisse pas non plus me forcer la main par des adversaires qui voudraient que je sois positif…, ils ont le pouvoir qu’ils l’assument), peut-être suis-je un peu taquin avec ceux qui se croient au dessus de tout, toute m vie, j’ai eu une Liberté de ton, à l’image des pamphlétaires du siècle des Lumières, dont le plus célèbre est Voltaire (toute proportion gardée, je connais mes limites :-))

Maintenant, il est temps d’occuper ma future retraite utilement à voyager, cultiver mon jardin, il y a tant d’autres choses à faire…

2- Historique

Le lavoir de Bellevue a été vendu par Régine et Patrick Laroch.., lors de la mandature 2007-2014 pour l’euro symbolique.

L’idée de le rénover date de la campagne des municipales de 2014, courant février de la même année, l’ancien maire JM ayant eu connaissance du projet l’a clôturé.

Depuis, mis à part un débroussaillage à la « va-vite » effectué fin 2019, rien d’autre n’a été fait. Lors des réunions électorales de mars 2020, j’ai posé une question à Mme Maur.ce sur son programme municipal 2014/2020, elle a répondu je la cite «tout a été fait », je vous laisse seuls juges en ce qui concerne le lavoir de Bellevue, la photo est suffisamment explicite.

Toujours est-il que chaque année Mme Maur.ce communique sur ce sujet qui est devenu au fil du temps « l’arlésienne de l’équipe municipale ».

Jan- 2016: Elle en parle dans les vœux du maire (voir le bulletin municipal)

Jan-2017: dans le Bulletin municipal, elle parle d’un appel à projet à l’entrée côté Jambville (tout cela manque de précision !)

Sept-2019: dans le Bulletin municipal, elle évoque une étude de remise en état par le CAUE95, what else ?

Sept-2020: dans le 4 pages, elle lance un concours avec une date butoir le 31-oct-2020, à la clef un diner pour 2 personnes dans un restaurant renommé! Où ? chez Mc Do ou la Tour d’Argent ?

Jan-2021: 2 projets sont mis au vote sur le forum, seulement 8 réponses (bravo pour la com’). 😉

Avr-2021: Dans le budget 2021 il est prévu une N-ième étude…. 🙂

Mai-2021: Suite à l’article que j’ai écrit pour le prochain bulletin municipal de juillet 2021 transmis le 30 avril, le forum a été mis à jour avec une date butoir au 31 mai 2021 pour le vote. 🙂

3- Analyse des propositions

Plusieurs questions :

  • Quel est l’avis du voisinage immédiat? Ont-ils envie d’avoir du tapage sous leurs fenêtres?
  • Pourquoi ce choix binaire ? Il est regrettable que la proposition de Monsieur G.B. M.lis ait été écartée…
  • comme pour les jeux de téléréalité c’est tapez 1 ou tapez 2, ça fait un peu « bas de gamme », qu’en pensez-vous?
  • Les 2 propositions émanent de personnes qui à ma connaissance partagent les idées de l’opposition, comment se fait-il que parmi les grands esprits qui ont soutenu Mme Maur.ce aucune n’ai fait de proposition ? dommage !
  • Pourquoi la mairie n’a-t-elle pas fait un cahier des charges définissant les contraintes (du PNR, mûrs selon les règles du Vexin, tuiles etc) et les objectifs à atteindre (en terme de sécurité, d’esthétique etc) ? Il eût été préférable de guider intelligemment les soumissionnaires, dans le cas présent la maire s’en remet au vote des habitants sans rien faire d’autre, c’est du « demerden sie sich » (démerdez-vous !), un peu simpliste non ?
  • Pourquoi à ce jour (3-mai-2021) la maire n’a pas répondu au message de Michel du dim. 23 mai 2021 07:17 ? Peut-être demandez à votre Grand Penseur (mais alors là, on est plutôt mal barrés).

https://forum.seraincourt95.fr/viewtopic.php?f=13&t=1061&start=10

Il est regrettable que parfois le débat déraille un exemple.

anne march. dim. 25 avr. 2021 14:26

« Par ailleurs, l’ancien propriétaire, le Dr Laroch.., pourrait rendre au lavoir les supports en fonte (qui supportaient le toit) qu’il a démontés et emportés. Ces supports en fonte reposés aux quatre coins reformeraient la structure de l’ex lavoir. En tout cas, ce serait intéressant de l’envisager. »

Je ne vois pas ce que cela vient faire dans le débat, la passion est mauvaise conseillère madame! Je sais que vous être une grande chrétienne et que vous ne manquez aucune messe, aussi je vous suggère de lire ce qu’écrit l’apôtre Jacques au chapitre 1:26….

https://www.bible.com/fr/bible/63/JAS.1.26-27.BFC

Je vous taquine ! 🙂

4- Soyons sérieux et consensuels !

Essayons d’être consensuels et de faire en sorte que la majorité des habitants soient satisfaits c’est quand même le rôle d’un « vrai » maire.

Solution 1 : lieu d’accueil avec des bancs (Mme Mar.)

Est-ce que le voisinage a été consulté ? Mettre des bancs est-ce que cela ne vas pas attirer des personnes qui risquent de faire du tapage nocturne ?

La solution est-elle sûre pour les personnes qui s’y rendront? pour les enfants? il faut traverser la route départementale….(attention danger).

Est-ce que l’endroit est agréable pour accueillir des habitants (en terme de bruit, d’ensoleillement, d’émissions de gaz d’échappement etc…) ?

Un appenti est-il nécessaire ? c’est un poids d’environ 300kg, n’y a-t-il pas risque de chute de tuiles (personnellement j’éviterai de me mettre dessous).

Solution 2 : solution général Friant (Mme et M. Laroch.)

Elle a l’avantage d’être un lieu de mémoire, la référence au général Friant est bonne car 2021 est l’année du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte mais il est possible d’y mettre autre chose, des photos du lavoir (si elles existent) sur des panneaux métalliques ou insérés dans des blocs acryliques voir sur internet.

M. et Mme Laroch. proposent de participer financièrement (c’est rare de nos jours), si d’autres généreux donateurs se manifestent, pourquoi pas?

Je ne tiens pas à concurrencer M. Leg.r, un très bon aquarelliste du village, mais je me suis prêté à l’exercice.

Ci-dessous une interprétation de la solution proposée par Mme et M. Laroch..

Aquarelle: interprétation de la solution de Mme et M. Laroch.


Plan (désolé il fallait plus de temps de séchage pour l’aquarelle…. eh oui!).
  • Voir ci-dessus
  • 1- Portail en fer forgé
  • 2- Plaque du PNR du Vexin
  • 3- Plots métalliques pour empêcher le stationnement
  • 4- Pavés (voir à l’entrée du village à Gaillonnet  il y a un tas qui attend depuis plus d’une 10-zaine d’années au dépôt de la mairie)
  • 5- Trottoir en béton lavé
  • 6- Escalier en pierre (facultatif)
  • 7- Plaque des donateurs (s’il y en a d’autres, sait-on jamais)
  • 8- 3 ifs ou cyprès (de la même essence que ceux du cimetière), arbre à feuilles persistantes symbole d’éternité
  • 9- Médaillon en bronze (on en fonte)
  • 10- Prunelliers (ou iris) à choisir parmi les essences du Vexin
  • 11- Plaques calcaires (parcours militaire du général) ou photos du lavoir de Bellevue sur plaques métalliques ou blocs acryliques.

5- Conclusion

La solution choisie pour la rénovation du lavoir de Bellevue devra:

  • Etre sécurisante,
  • Offrir une meilleure visibilité aux riverains de l’impasse Bellevue,
  • Etre robuste (s’assurer de la solidité des murs, peut-être les remonter à l’identique),
  • Respecter les prescriptions du PNR (murs Vexin, tuiles etc…),
  • Etre Simple,
  • Etre pas chère pour la commune.

Nota: on oubliera la solution qui consisterait à faire revenir l’eau même si c’est beau ça risque de coûter cher….

Maintenant, assez tergiversé, bougez-vous!

N.B. les noms sont incomplets (j’ai supprimé des lettres) afin d’éviter les recherches sur Google.

Toutes mes félicitations à M. M.lis pour la poésie de son projet, je le cite « Une fontaine ou un  jet d’eau, entouré des oiseaux, ça doit être très beau !? et génial !!??« , hélas vous n’êtes par dans le choix proposé sur le forum mais c’est à vous que j’aurai donné mon vote.

L’essentiel des conseils municipaux des 2 et 30 avril 2021

CR du Conseil du 2 avril 2021

  1. Conclusion
  2. Questions au conseil municipal
  3. Allocutions
  4. Budget
  5. Vote des subventions aux associations
  6. Observation
  7. Ranking

CR du conseil du 30 avril 2021

  1. Conclusion

CR du Conseil du 2 avril

  1. Conclusion :

L’usage veut que la conclusion soit toujours à la fin d’un texte, or aujourd’hui tout va très vite voire trop vite, personne ne veut lire et pour certains arriver à la conclusion est un calvaire. Un de mes chefs de service voulait que nous commencions par la conclusion, c’était une bonne idée pour faire réagir la hiérarchie. Allons-y !

A Seraincourt nous vivons dans le déni de la démocratie, le règlement du conseil n’est même pas respecté, il est impossible de poser des questions à la maire qui fait systématiquement obstruction et qui n’écoute pas l’opposition (qui représente tout de même 55% des votes exprimés lors des élections).

Les conseillers de Seraincourt 2020 sont quant à eux plutôt passifs, au lieu de faire le travail d’une opposition (constructive) et porter haut et fort la voix de leurs électeurs ils collaborent en adoptant un profil bas en espérant obtenir de menus récompenses.

Chers collègues, soyez réalistes vous n’obtiendrez que ce qu’ils veulent bien vous donner c’est-à-dire des miettes et vous y perdrez votre crédibilité, mais c’est votre choix.

2- Questions au conseil municipal

Le nouveau règlement municipal permet aux membres du conseil de poser des questions dans un délai de préséance de 48 h. Depuis octobre novembre une «rumeur » circule selon laquelle une secrétaire aurait déposé plainte contre un conseiller municipal, celui que le petit peuple surnomme en ricanant «le maire2 » et qu’une mesure d’éloignement avait été prononcée. Le bon sens populaire veut qu’il n’y a « pas de fumée sans feu » or la meilleure façon de tuer une rumeur c’est de connaitre la VERITE.

Le rôle d’un conseiller municipal d’opposition est de porter la question au conseil afin de faire la part du vrai et du faux (c’est ce qui se fait en démocratie) ce qui fût fait les questions étaient les suivantes:

  1. Oui ou non, une plainte a-t-elle été déposée à l’encontre d’un conseiller par une secrétaire de la mairie de Seraincourt?
  2. A l’issue de cet évènement grave, est-ce qu’une analyse des causes a été faite par la commission Personnel/ Vie associative/ Affaires scolaires pour éviter que de tels évènements ne se reproduisent?

En principe, nous aurions dû en parler aux questions diverses mais nous avons eu droit à l’allocution du conseiller municipal concerné, dont vous trouverez le détail ci-dessous.

Par chance j’avais mon I-phone (sympa ces joujoux modernes) et j’ai aussitôt filmé cette scène hors du commun, pour information enregistrer ou filmer un conseil est permis par le CGCT-art. 2121-18 et n’est soumis à aucune autorisation. Vous aussi vous pouvez filmer le conseil municipal qui est public.

Le Conseiller a dit :

« …(partie du discours non enregistrée)……Je cite fait l’objet d’un classement sans suite, au motif, les infractions objet de la procédure étant insuffisamment caractérisés, j’affirme que ces commentaires reflètent la réalité du déroulement de cette affaire ce sera ma seule réponse sur ce sujet mais je me réserve la possibilité de faire valoir mes droits si un démenti n’était pas fait par M. Vinolas dans les mêmes conditions que son injuste accusation et j’en aurai fini madame le maire »

Discours de Mme la maire : inaudible (durée 10-15 secondes).

Pour information, j’ai demandé copie du discours au conseiller, qui m’a répondu qu’il serait annexé au CR du conseil étant donné qu’il ne l’était pas je lui ai demandé par mail, j’attends toujours…..

Réponse de Jean-Louis Vinolas :

Il n’y aura aucun démenti, poser des questions en conseil municipal est tout à fait normal, si le conseiller les considère comme des accusations ceci relève de sa propre interprétation (peut-être qu’inconsciemment il s’estime coupable par un processus de « transfert » (voir la psychanalyse Freudienne qui peut être traité par l’hypnose) ou un moyen de se protéger qui sait ?

Comme l’a dit le conseiller en question (preuve vidéo à l’appui), il y a bien eu un dépôt de plainte mais qu’elle a été classée sans suite.

Protection des agents municipaux:

Il est rappelé aux élus de la majorité que toute société au-delà d’1 personne doit disposer d’un « Document Unique » qui défini les règles de sécurité. Où est celui de Seraincourt ?

Pour évaluer les risques physiques et psychiques une fiche DUERP doit être faite, où est-elle ? pouvez-vous nous la communiquer?

MMe et MM les élus de la majorité, il faut respecter la Loi. La mission de protection des agents relève de l’autorité du maire qui peut être conseillé par un centre de gestion, en cas de défaillance les agents peuvent consulter un syndicat ou l’inspection du travail.

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000023794014/

4- Budget :

Le budget primitif 2021 a été présenté par M. Schweizer.

Section fonctionnement (dépenses) :

Frais de Personnel : 270 800€

Analyse de J-L. Vinolas

Etude des frais de personnel de Seraincourt comparé à 3 communes similaires du secteur.

Année Seraincourt   S. U. V.
2019 244 k€ (184 €/hab.)   343 k€ (301€/hab.) 418k€ (317 €/hab.) 459 k€ (457 €/hab.)
2018 252 k€ (190 €/hab.)   350 k€ (305€/hab.) 391k€ (295 €/hab.) 473 k€ (427 €/hab.)
2017 256 k€ (194 €/hab.)   345 k€ (296€/hab.) 389k€ (293 €/hab.) 311 k€ (281 €/hab.)

Ce tableau, montre que les frais de personnel à Seraincourt  sont d’environ #190€/hab/an, ils sont nettement inférieurs à ceux de 3 autres communes voisines (#300€/hab./an), 2 causes potentielles, nombre d’agents inférieur ou agents sous payés.

Je sais qu’en ces temps difficiles il est politiquement correct de dire qu’il faut serrer la ceinture, or dans le cas présent nos agents municipaux méritent une prime exceptionnelle (largement justifiée).

Indemnités des Elus : 61 000€, comparé aux 33 000€ (en 2019) ça fait presque le double, espérons qu’ils seront efficaces et que leurs indemnités seront justifiées.

Entretien des terrains (espaces verts + élagage): 60 000€ comparé aux 35 000 en 2015, ça fait une augmentation significative (beaucoup d’élagages en perspective?).

Entretien des bâtiments publics : 50 000€.

Fournitures d’entretien : 10 000€ (comparé à 5 000€ en 2015 ça fait +100% d’augmentation) pourquoi?

Section investissements (dépenses) :

Parking mairie : 30 000€

Salle de sport Dojo : 40 000€ remboursement du principal de l’emprunt. JP Maurice dit je le cite « c’est nous qui avons payé la salle de sport ! » comme si c’était avec son propre argent ! S’en suit une grande discussion d’experts avec le 1er adjoint, personne n’ayant les chiffres il est difficile de porter un jugement.

Section investissement (recettes) :

City Park: Les subventions du city park (DSIL+CNDS soit 75 350€) sont toujours en recette cela signifie qu’elles n’étaient encaissées le 31-dec-20, le sont-elles aujourd’hui? Le conseiller aux finances ne semble pas pressé….

Enfouissement des lignes + éclairage public: On est toujours sur les programmes 2019 et 2020 : 149 000€ (il y a du retard….).

Quelques bricoles par ci part là: Porte « côte Denise » + bâtiments scolaires + mobilier école = 12 900€ (c’est peanuts)

Lavoir de Bellevue: Une N-ième étude est programmée en 2021, il faut que les élus aux commandes se bougent!

5- Vote des subventions aux associations

Le vote des subventions aux associations est fait lors du budget, les membres des CA des associations ne peuvent y participer.

Croix rouge (360€) : RAS

Prévention routière (90€) : 2 membres de seraincourt 2020 votent contre ! Dommage, la sécurité routière est pourtant un sujet majeur pour le village et les seraincourtois(es) sont inquiets.

Anciens combattants  (650€) : J’ai voté POUR

Les Amis de Seraincourt (162€) : j’ai voté POUR, ce fût une belle association mais aujourd’hui elle est sur une pente déclinante cannibalisée par « Seraincourt en Actions », cette association fondée en 1973 verra-t-elle le 50ième anniversaire de sa création ? peut-on subventionner 2 associations qui font la même chose ? à terme il ne faudra plus la subventionner.

Association sportive (3875€) : Unanimité. La maire indique qu’elle reçoit chaque année le rapport Moral et les comptes, JP Maurice qui a accès à tous les documents de madame la maire (c’est lui le boss, il est au courant de tout) met un doute sur une somme de 30k€, pourquoi ? Personne n’ayant les chiffres il est difficile de comprendre son jugement.

Bibliothèque (364€) : RAS

Foyer Rural (1062€) : J’ai voté CONTRE, pourquoi ?

Qui est satisfait de l’animation à Seraincourt ?

Il fût un temps où le FR organisait (les jeux inter-villages, les feux de la saint Jean, le Moule frite, une brocante, le Beaujolais Nouveau, le Marché de Noël, un loto) depuis une bonne dizaine d’année ces animations se sont réduites comme peau de chagrin, il ne reste plus que les jeux inter-villages et le moule frites qui est devenu une sorte de Rétro-mobile (il est certain qu’il y aura des photos dans le prochain bulletin municipal c’est toujours la même chose rien ne change) et le rassemblement des soutiens de l’équipe Maurice, personne d’autre n’y va, quelle ambiance…..

Il est temps que cette association (cliniquement morte) se remette en question, on ne connait pas la date de son Assemblée Générale, les 4 membres du bureau s‘élisent entre eux, l’une est adjointe au maire elle est totalement muette en conseil on se demande ce qu’elle fait elle manque cruellement de dynamisme.

Club de l’Amitié (882€) : 2 CONTRE (Seraincourt 2020), j’ai voté POUR

Seraincourt Evènements (300€) : association très récente qui a réalisé les chars lors des évènements du type (Années folles, Push cars), compte tenu de la covid il semble que rien ne soit prévu en 2021, pourtant elle perçoit une subvention, pourquoi ? Pour entretenir les bonnes relations avec les amis, la mairie sait se montrer généreuse….

J’ai voté CONTRE l’attribution d’une subvention à cette association fantôme.

APF (paralysés) : unanimité

Association scolaire (3210€) : unanimité

Ligue Contre le Cancer (300€) : Unanimité

Subventions imprévues (2687€): Unanimité. J’ai voté POUR mais je suis perplexe, car qui maitrise tout ça?

Une demande de subvention (750€) a été faite par « Seraincourt en actions ». Qui est cette assos ? en clair c’est Seraincourt 2026 (Dominique M., Muriel T., Brigitte J.) leur leader au conseil a omis de préciser un point (la suite dans le CR du 30 avril).

Sylvain demande quelles sont les retombées pour Seraincourt car jusqu’à présent cette assos a fait des colis pour un EHPAD à Avernes, un Foyer pour enfance à Jambville et pour les étudiants de Cergy.

D’autre part, il demande ce qu’il doit faire de la montagne de livres qu’un locataire de Raymonde a laissé, il semble que ces livres en libre service se soient accumulés chez cette personne…..bravo « Seraincourt en Actions ».

Le leader de Seraincourt 2020 au conseil rame pour obtenir cette subvention, JP le calino-thérapeute de service vient à la rescousse, un allié de poids. Notre leader jubile il a « peut-être » obtenu une petite récompense à tout ses efforts….. En fin de conseil il applaudit des 2 mains le conseiller aux finances pour le budget, il ne se doute pas de ce qui va être écrit dans le CR du conseil (lire la suite).

6- Observation

Habituellement lors de la présentation du budget, la secrétaire de mairie est à coté de l’adjoint aux finances, dans le cas présent elle est restée dans sont bureau et elle est venue dans la salle du conseil 1 minute maximum pour donner les documents à signer puis s’est éclipsée discrètement à l’issue du vote du budget. Cette attitude serait-elle en lien avec une mesure d’éloignement d’un conseiller ?

  1. Ranking (classement):

Voici le classement des prises de parole de la majorité relative (45% des bulletins exprimés).

JP Maurice : classement hors catégorie, discours + multiples interventions, il donne son avis sur tout il n’y a que lui qui parle

François S. : présentation du budget + vote CA et budget

AMM : discours inaudible + votes (Contre/Abstention/Pour)

Sylvain D.: 1 prise de parole sur Seraincourt en actions

Candice E.: 1 prise de parole pour un vote (Contre/abstention/Pour)

Corinne C., Véronique L., Nadège R.: 0 prise de parole

Pierre A. : (-1) prise de parole (a dit que filmer était interdit)

Maryline S. : (-2) prises de parole (a dit que filmer était interdit et a confondu l’association «les Amis de Seraincourt » avec « les petits seraincourtois ») elle a l’air très au courant de la vie associative.

Pour les 2 derniers, je vous suggère de ne rien dire, vous atteindrez le niveau 0 prise de parole qui n’est pas si mal pour un début, un proverbe dit qu’«Il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler » prenez-en de la graine….

Compte rendu du 30 avril 2021 :

Nous avions été convoqués à ce conseil pour approuver de petites erreurs sur le budget.

Ce conseil fût très rapide il n’a duré que quelques minutes, nous avons voté favorablement à l’unanimité pour la rectification des erreurs d’écriture.

Remarques No. 1

Concernant la question posée lors du conseil municipal du 02 avril 2021 au sujet de la plainte déposée par une secrétaire voila comment elle a été transcrite dans le compte rendu.

« Avant d’aborder l’ordre du jour, M. X demande l’autorisation à Mme la Maire de lire sa réponse à M. Vinolas, concernant l’accusation mensongère et diffamante de ce dernier en lien avec une accusation de harcèlement. Mme la maire demande à M. Vinolas de fournir des pièces justifiantes et étayant son accusation. Sans réponse, il est constaté que ses dires ne sont que des rumeurs. M. Vinolas filme, sans demander aucune permission, l’élocution de M . X puis celle de Mme la maire.

Réponse faite, le conseil peut commencer »

En clair, selon la maire, il n’y a jamais eu de dépôt de plainte, tout ceci c’est des rumeurs! ceux qui sont au courant pourront apprécier la malhonnêteté de sa réponse.

Aucune réaction de Seraincourt 2020… tout passe comme une lettre à la poste et pourtant leur leader était au courant de la situation (il agirait dans l’ombre!)…

Bien évidemment, j’ai voté contre le CR que j’ai annoté à la main.

Remarque No. 2 :

Lors du vote d’une subvention pour Seraincourt en actions présentée par le leader de Seraincourt 2020, dans le CR du conseil il est indiqué:

« M. Schweizer lui confirme qu’il a bien reçu la demande de subventions et face à son insistance, l’invite à soutenir lui-même le dossier.

Devant son manque de maitrise du projet, M. Schweizer reprend la parole et liste les différentes actions entreprises et fait remarquer que ces dernières ont été faites au bénéfice de communes et organes autre que Seraincourt »

Le leader de Seraincourt 2020 aurait-il été froissé par cette phrase sur son manque de maitrise ? Raison pour laquelle il a présenté une demande de rectification. Nous avons appris à cette occasion qu’il était trésorier adjoint de cette assos (en principe les membres des C.A. ne participent pas au votes des subventions on ne peut être juge et partie….).

Un vote a été fait POUR ou CONTRE la prise en compte de cette rectification, vote auquel je me suis ABSTENU. Bien évidemment, la rectification n’a pas été prise en compte au grand dam du Leader de Seraincourt 2020.

Monsieur, apprenez à vous méfier des adversaires qui font semblant de vous aider, que ceci vous serve de leçon… Soyez du côté de la résistance (travaillons ensemble) plutôt que de collaborer allez dans le sens de l’histoire au risque de perdre votre âme mais ça c’est votre affaire…..

L’essentiel du conseil d’administration du CCAS de Seraincourt le 22 février 2021

Cher(es) ami(es),

L’actualité est au ralenti à Seraincourt où il ne se passe rien d’intéressant depuis des mois, seuls les réseaux sociaux maintiennent un lien social entre les habitants, sur le forum l’encéphalogramme est plat à quoi sert ce forum je me le demande et vous qu’en pensez-vous ?

Aujourd’hui nous allons parler du dernier Conseil d’Administration du CCAS qui s’est tenu le 22 février 2021.

A l’ordre du jour, nous devions approuver les comptes or la mairie n’avait pas reçu le Compte Administratif, nous serons donc amenés à nous revoir, à l’avenir il serait souhaitable de convoquer les membres du C.A. quand ce compte est disponible….

1- Budget section de fonctionnement du CCAS – dépenses

  • Colis de Noël (chocolat + foie gras + vin + fleur) # 8000€ pour 165 personnes
  • Compte tenu du Covid-19, il n’y a pas eu de repas des seniors en 2020,  mais en règle générale, il est de l’ordre # 6000€ pour 100 / 110 personnes
  • Secours d’urgence 190€ (CA 2020)

Le budget du CCAS de Seraincourt est très modeste (# 15 à 20 000€/an c’est un ordre d’idée avec le Covid-19 c’est moins) cela représente moins de 2% du budget de la commune.

A Seraincourt depuis des années le CCAS s’adresse uniquement aux personnes de plus de 70 ans est-ce normal ? la misère ou la difficulté a-t-elle un âge? 190€ pour un secours d’urgence c’est peu.

Nous aurions pu nous quitter au bout d’un quart d’heure tout était réglé, nous étions d’accord sur l’essentiel.

Il est à noter que seuls les membres de l’opposition qui ont une réelle expertise dans le social (Julie gestion de tutelles à l’UDAF (Union Département des Associations Familiales) et Véronique (qui travaille à la Préfecture) ont fait des propositions, les membres de la majorité et ceux qui sont en leur faveur étaient plutôt muets.

2- Analyse des besoins sociaux

Véronique Reu., a rappelé que nous devions réaliser une Analyse des Besoins Sociaux (ABS).

En effet, il s’agit d’une obligation légale pour les CCAS (article R.123-1 du Code de l’action sociale et des familles) qui doit être présentée au plus tard le 31 décembre 2021.

L’ABS est un outil d’aide à la décision permettant de définir les grandes orientations de la politique d’action sociale pour les cinq prochaines années, son objectif est d’analyser l’adéquation entre les besoins de la population et les équipements, les aides et les services mis en place sur le territoire, pour ensuite définir les priorités d’actions de la commune en matière d’action sociale.

Ce type d’analyse à un coût évalué à 1.3€/hab. soit # + 1700 € pour notre village.

Une membre de la majorité qui voulait s’épargner du travail normal que doivent les conseillers indemnisés à tout de suite dit « je ne peux pas je suis débordée ».

Ce point n’étant pas à l’ordre du jour, aucune décision n’a été prise.

Commentaire :

Ce type de document administratif (un de plus vous me direz) est difficile à réaliser car à Seraincourt, les chiffres (voir article http://seraincourt-notre-village.fr/analyse-socio-economique-de-seraincourt/) montrent que le village est plutôt aisé (Médiane des revenus disponibles par UC 27 126€ (UC= Unité de Consommation) comparé à celui de la France 20 520€.

Il est de 30% supérieur à la moyenne nationale, mais cela masque quelques difficultés ponctuelles.

Au sein de notre village, il y a des personnes en difficulté nous le voyons et nous en connaissons tous, mais elles n’osent pas en parler par amour propre (elles n’ont pas l’habitude de se plaindre), nous devons les aider c’est une question de solidarité.

Autrefois, il y avait des personnes en prise directe avec la population (la maitresse d’école, le docteur, le curé…) qui pouvaient apprécier la réalité du terrain, aujourd’hui, ils ne sont plus consultés.

3- Flyers du CCAS

Julie G. a proposé de faire un flyers du CCAS (à distribuer dans les boîtes aux lettres) pour marquer l’identité de cette institution, plusieurs membres (plutôt des femmes, messieurs, n’oubliez pas que la journée de la femme est le 8 mars ;-)) ont souhaité participer à sa rédaction. La conseillère, cette qui est toujours débordée a pris la direction des opérations et m’a proposé d’y participer. Je lui ai rappelé que j’étais toujours en activité (63ans) et que contrairement à elle, je n’étais pas indemnisé pour le faire.

Je rappelle qu’en tant que conseiller d’opposition, mon rôle est de donner mes points de vus dans l’intérêt général (Pour / contre / abstention) c’est à la majorité relative et en particulier ceux qui sont indemnisés de travailler, nous ne sommes pas dans le monde des bisounours….

4- Seraincourt un village divisé

Un conseiller que vous reconnaitrez, probablement un lecteur assidu du site a dit je le cite « seraincourt est divisé à cause d’un blog » peut-être pensait-il à « Seraincourt notre village » !

Sur ce, j’ai partagé mon accord avec son analyse Seraincourt est un village divisé mais ce n’est surement pas à cause d’un blog.

En effet, le blog reflète comme un miroir l’état de bien-être de notre village, ce conseiller est comme d’habitude dans le déni, il n’assume pas qu’il est à l’origine de cet état de fait. Il a peur de se regarder en face par manque d’estime de soi et pour échapper à sa propre image il se ment à lui-même.

C’est l’essentiel de ce qu’il ressort de ce conseil d’administration du CCAS.

Jean-Louis VINOLAS

RPS à Seraincourt ?

Résumé :

  1. Les faits
  2. La longue liste des agents ayant fuit la mairie de Seraincourt
  3. Questions ?
  4. Les risques Psycho-sociaux (RPS)
  5. Conclusion
  1. Les faits :

Lors du conseil municipal du 16 décembre 2020, j’ai interrogé Mme le Maire au sujet d’une plainte déposée par un(e) membre du personnel municipal à la gendarmerie de Vigny, sa réponse fût «je ne suis pas au courant », M. Maurice ayant repris en affirmant « tout ça c’est des mensonges et des ragots » sic.

Le site ayant pour vocation d’informer les habitants sur la vie communale nous avons fait une enquête à la recherche de la Vérité, nous avons appris entre autre que le conseiller en question avait fait l’objet d’une mesure d’éloignement de cette personne (il ne peut plus être en contact avec elle).

Est-ce normal ? y-a-t’il d’autres communes dans la CCVC qui sont dans la même situation ? Je vous laisse seuls juges.

2- La longue liste des agents ayant fuit la mairie de Seraincourt

Hélas depuis 2014, ce n’est pas la première fois que les agents municipaux sont obligés de se mettre en arrêt maladie ou de fuir la mairie pour des faits de harcèlement.

  1. Isabelle Vin. (elle a tenu 2 mois – départ en juin 2014)

En avril/mai 2014 au début de la mandature, la secrétaire de mairie (19 ans à la mairie de Seraincourt) a été victime du dénigrement de notre couple dirigeant (preuves à l’appui), son seul échappatoire fut de trouver refuge dans une autre mairie du Val d’Oise, elle est maintenant à la CCVC depuis plus de 5 ans et d’après les retours elle donne entière satisfaction.

Quel gâchis.

2. Céline Cau. (elle a tenu 1 an – départ en novembre 2016)

Céline Cau. a remplacé Cathy (partie en congé parental) au bureau du cadastre, je me souviens qu’un samedi matin du mois d’octobre/novembre 2016, je me suis rendu à la mairie pour récupérer mon courrier, je l’ai vu terrorisée par un conseiller municipal qui hurlait sur elle, elle m’a demandé de rester jusqu’à son départ à 12 heures (une conseillère d’opposition peut en témoigner).

Quel gâchis.

3. Marielle Bar. (elle a tenu 9 mois – départ 2017)

Céline fût remplacée par Marielle Bar. toujours au cadastre (domaine sensible) une femme courageuse qui habitait Pantin (93). Elle aussi a trouvé un autre emploi pour échapper à l’atmosphère délétère qui régnait à la mairie.

Quel gâchis.

4. Chrystel Dau. (elle a tenu 2 ans et demi – départ 2018)

Christel Dau. était secrétaire de mairie, on la sentait mal à l’aise, la tension qu’elle subissait était visible sur son visage, pour trouver une atmosphère plus sereine elle a dû fuir elle aussi.

Elle travaille maintenant dans une petite commune du Mantois et elle y est très heureuse.

Quel gâchis.

5. Kevin Sau. (2018) (il a tenu 4 ans – départ en 2018)

Kevin S. est un enfant de Seraincourt, il a été embauché à la mairie en 2014 en tant que cantonnier.

Je lui ai demandé les raisons de son départ. Il m’a répondu qu’il s’entendait bien avec Pascal L. mais qu’il ne supportait plus les aboiements d’un conseiller municipal omniprésent, avec qui il n’avait aucun rapport hiérarchique, qui lui donnait des ordres.

Son nouveau métier lui plaît et il est plus tranquille maintenant.

Quel gâchis.

6. Un cantonnier ( ?)

Un autre cantonnier a été embauché pour remplacer Kevin, il a été en arrêt maladie de longue durée, que lui était-il arrivé ? Ce qui sûr c’est qu’il nous a quitté ou a été licencié nous n’en savons rien.

Quel gâchis.

  • En résumé

Cela fait un turn-over d’1 personne par an, «ça fait un peu beaucoup » n’est-ce pas? Dans le monde du travail c’est inhabituel mais dans l’univers du nettoyage/gardiennage c’est peut-être monnaie courante…

3- Questions:

Pourquoi un aussi fort « turn-over » (taux de renouvellement) des agents municipaux?

Y-a-t’il des conseillers capables d’analyser la situation et de mettre en évidence ce problème ? Auraient-ils peur ? De qui ?

Le bien-être au travail des agents municipaux est essentiel au bon fonctionnement d’une commune, est-il pris en compte ?

  • Les Risques Psycho-sociaux (RPS)

Les RPS sont prises en compte dans les entreprises publiques et privées depuis le début des années 2000.

Je connais bien le sujet des RPS puisque j’ai été victime d’un harcèlement moral en 2012 (suivi d’un licenciement abusif à 55 ans).

Que dit la Loi ?

Pour cela il faut se référer au Code du Travail article L-1152-1

Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel.

Que faire en cas de RPS ?

Alerter le CSE (Conseil Social et Environnemental) de votre société ou déposer plainte.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2354

A ce sujet je vous recommande le livre de Marie-France Hirigoyen « Le harcèlement moral dans la vie professionnelle ».

https://livre.fnac.com/a1328276/Marie-France-Hirigoyen-Le-harcelement-moral-dans-la-vie-professionnelle

Dans ce livre que j’ai analysé page par page on apprend que les faits de harcèlement moral sont le fait de pervers narcissiques.

Comment reconnaitre un pervers narcissique ? Dans le lien suivant vous trouverez les 10 symptômes qui les caractérisent, ce sont des personnes toxiques des êtres nuisibles à la collectivité.

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=pervers-narcissique-manipulateur-reconnaitre-emprise-psychologie-perversion

En résumé:

  • ce sont des séducteurs hors pair
  • Ils ont un double visage
  • Ils utilisent la violence
  • Ils Isolent et divisent pour mieux régner
  • Ils ont un attrait immense pour l’argent
  • Ils sont dénués d’empathie
  • Ce sont des menteurs

Les pervers narcissiques sont avant tout des personnes qui ont un manque « d’estime de soi » et leur  seul objectif est de détruire l’autre, leurs premières victimes sont dans leur proche entourage.

https://www.cairn.info/revue-francaise-de-psychanalyse-2003-3-page-925.htm?try_download=1

Conclusions

Une mairie ne se gère pas comme une entreprise, son rôle est de rendre service à TOUTE la population (pas uniquement aux copains à la famille….) et de faire en sorte que la vie de tous les habitants soit la plus agréable possible afin de rendre le village plus attrayant.

Pour y arriver nous avons besoin de toutes les bonnes volontés. Tout ceci ne peut se faire au détriment du personnel dont le bien-être au travail doit être pris en compte.

Depuis 2014, c’est à dire depuis l’arrivée de la nouvelle équipe municipale (dont j’ai fait partie pendant 3 ans, difficile de faire plus), l’atmosphère du village s’est dégradée, un maire connu et reconnu d’une commune alentours m’a dit un jour « Seraincourt est un village fracturé ».

Comparativement aux années 1980/90 où il y avait une superbe ambiance avec un Foyer Rural actif ce qui n’est plus le cas (la bonne ambiance a perduré jusqu’au début des années 2000), mais aujourd’hui, Seraincourt est devenu un village fantôme, beaucoup de ses habitants ont préféré partir ailleurs, regardez le nombre de maisons en vente…

L’essentiel du Conseil Municipal du 16 décembre 2020

Résumé :

  1. Vote des subventions (générosité ou clientélisme ?)
  2. Délibérations (sans réel intérêt)
  3. Remerciements
  4. Retour à Seraincourt d’une conseillère municipale, passe-droit ?
  5. Un conseiller municipal convoqué à la gendarmerie de Vigny (What else !)
  6. Une fable de Jean de la Fontaine

Le Conseil s’est déroulé le 16 décembre de 18h à 20h.

M. V. SIMON étant absent a donné son pouvoir à. Y. BALLOT

Frédéric FEIRRERA est secrétaire de séance, mais M. SCHWEIZER prend des notes sur son ordinateur au cas où !

Approbation du compte rendu du C.M. du 28 septembre 2020

13 POUR, 1 CONTRE

J’ai voté contre car le site « seraincourt notre village » a été considéré comme « diffamant » ce qui est totalement faux. Sur ce site, n’apparaît aucun nom et tout ce qui est dit est vrai ce qui semble gêner l’actuelle majorité relative, un conseiller s’offusque que nous ayons utilisé le qualificatif « baltringue ».

  1. Demande d’attribution de subventions :

Noël est une fête qui fait appel à notre générosité mais la générosité n’est-ce pas d’abord un acte personnel, utiliser les deniers publics pour faire preuve de générosité est-ce normal ?

  • ONAC Bleuet de France :

Mme Maurice nous explique que compte tenu du confinement, la collecte à l’intention des Bleuets de France n’a pas été suffisamment doté habituellement elle serait de 200 + 200€ pour les célébrations du 8 Mai et du 11 Novembre, elle propose que le conseil attribue 200€ à cette association.

Voté à la majorité : 13 POUR, 1 CONTRE (J-L. Vinolas)

J’ai voté CONTRE car habituellement ce sont les Anciens Combattants qui font la quête parmi les adhérents lors de la collation offerte par la mairie à l’issue de la cérémonie.

Les anciens combattants sont très largement en faveur de Mme le Maire, cette subvention s’apparente plutôt à du clientélisme.

Et pourquoi pas d’autres associations soutenues par les seraincourtois(es)  telle que le Téléthon (il y en a d’autres….).

Ndlr: Seraincourt subventionne aussi la Lutte contre le Cancer, noble cause, mais un conseiller a été guéri d’un cancer en 2018 a-t-il fait le nécessaire à titre personnel?

  • Solidarité sinistre – tempête ALEX

Cette subvention est une aide aux sinistrés de la vallée de la Vésubie (06), La solidarité entre communes ça existe encore, c’est un acte désintéressé.

Vote à l’unanimité

  • Prévention routière

La sécurité routière est une priorité pour notre commune, M. Ballot Et Mme Reussard considèrent que son action est insuffisante à l’école.

Voté à la Majorité 12 POUR et 2 CONTRE (Y.Ballot et V. Reussard)

  • Départ à la retraite d’un adjoint technique

Il s’agit d’une prime offerte à tous les agents communaux pour leur départ à la retraite (je ne suis pas sûr que tous l’aient obtenu! enfin…), cette délibération concerne Patrick Rob. (cantonnier) parti récemment à la retraite.

Voté à la majorité, 13 POUR et 1 abstention (F. Schweizer, pour quelle raison?)

  • Compensation Plurelya

Compensation pour l’année 2020 à Plurelya (équivalent d’un Comité d’Entreprise pour les agents municipaux)

Voté à l’unanimité

  • Délibérations

Adhésion Plurelya pour l’année 2021 (Option B 199€/an)

Voté à l’unanimité

Vente de 2 parcelles W38 et W39 pour une surface totale de 0.48 ha)

C’est une parcelle sans grand intérêt pour la commune car elle est toute en longueur, elle est exploitée (enclos pour chevaux), le prix de vente est comparable à ce qui se fait (voir arrêté du 11 juillet 2019 du ministère de l’agriculture portant fixation du barème indicatif de la valeur vénale moyenne des terres agricoles en 2018.)

Voté à l’unanimité

Autorisation à Mme le Maire de demandes de subventions

Correspond aux subventions demandées au conseil départemental, à la région, au PNR du Vexin français pour les projets de voie piétions/cycliste, installation de caméras de vidéo-protection, vitrine de la boucherie…

Voté à l’unanimité

Note : la vidéo-protection figurait dans le programme « ensemble pour seraincourt », elle n’a été ni évaluée ni chiffrée lors de la campagne électorale, vous en saurez plus dans les prochains mois après délibération.

Recrutement d’un agent contractuel administratif

C’est pour faire du rangement.

Remplacement d’un adjoint technique

C’est pour remplacer Patrick Rob.

Refus de transfert de police spéciale des maires au président de la CCVC (concerne l’assainissement)

C’est une régularisation, toutes les communes de la CCVC se sont opposées, voté à l’unanimité.

Diverses nominations :

Transports scolaires (Nadège Ray./Frédéric Feirrera), SIARP (Frédéric Feirrera), CLECT (F. Schweizer) Commission de sécurité (Frédéric Feirrera)

Règlement intérieur :

Présentation d’un projet de règlement intérieur du Conseil Municipal, quelques remarques de M. Y. Ballot et Mme V. Reussard concernant la tribune libre de l’opposition, ils ont passé 20 bonnes minutes en palabres pour un résultat équivalent à celui octroyé pour le bulletin de Janvier (nombre de lignes et de caractères de police « new times » hauteur de lettre 11), M. Schweizer a même sorti sa règle pour monter les dimensions du cadre…. Quelle perte de temps, bravo!

3- Remerciements

Mme Maurice remercie M. Y. Ballot pour l’aide apportée à l’adhésion à PLURELYA

M. Digaire remercie un colistier de « seraincourt 2020 » consultant en sécurité pour son support technique sur le dossier de la vidéo-protection.

Que penser de cette collaboration? finalement il y avait une grande perméabilité entre ces 2 listes.

4- Retour à Seraincourt d’une conseillère municipale

Lors du Conseil, une conseillère de la liste « ensemble pour Seraincourt », m’a demandé de retirer du site qu’elle habitait à Magny en Vexin, ce que je fais de bonne grâce.

J’ai été surpris par la rapidité de son retour à Seraincourt, et j’ai aussitôt fait un lien avec la réunion que nous avions eu le 5 octobre en mairie, j’ ai donc demandé à cette conseillère où elle était localisée, mais un(e) conseiller(e) lui a chuchoté « ne dis rien », il aurait été plus simple de dire qu’elle occupait un « logement locatif », j’en ai eu la confirmation peu de temps après, pourquoi ne pas dire la vérité ? Où est l’éthique dans tout ça ? Il est vrai que lorsqu’on est favorable à l’actuelle majorité cela donne quelques privilèges…c’est ce que l’on appelle un passe-droit.

Les seraincourtois(es) qui auraient besoin d’occuper ces logements sociaux nous les connaissons tous mais ils sont oubliés, est-ce normal ?

A l’issue du conseil, notre grand penseur est venu à ses côtés pour lui donner sa première leçon de « bien pensance »,elle l’a écouté attentivement, normal ! il est un proverbe qui dit « ne mords pas la main qui te nourrit » 😉

5- Un conseiller municipal convoqué à la gendarmerie de Vigny

Un épisode inédit à Seraincourt, selon des sources différentes mais néanmoins concordantes, il est venu aux oreilles de « seraincourt notre village » (eh oui nous sommes très bien informés) qu’un conseiller municipal avait été convoqué à la gendarmerie de Vigny nous avons donc posé la question à Mme Maurice, qui et pourquoi?

Réponse de Mme Maurice : Je ne suis pas au courant.

M. Maurice : c’est des mensonges, des ragots

Ndlr pourquoi répond-t-il ? il semble qu’il soit au courant lui….

Seraincourt notre village interroge les conseillers pour savoir qui était au courant: Grand silence

Analyse :

Mme Maurice sait très bien ce qui c’est passé mais ne dit rien, la réponse de M. Maurice est tout à fait normale c’est une réponse « symptomatique » vous en saurez plus dans les prochains articles…

Concernant les conseillers, il y a ceux qui savent et qui se taisent (leur silence vaut caution) et les conseillers qui ne savent pas et nous les excusons à conditions bien entendu qu’ils se posent les bonnes questions.

Mesdames et messieurs les conseillers « ensemble pour Seraincourt », n’avez-vous pas remarqué que mis à part F. Schweizer, tous les conseillers de la précédente mandature avaient quitté le navire ? pourquoi?

6- Fable de Jean de la Fontaine

Notre grand penseur municipal aime à citer les fables de la Fontaine. Il est une fable très intéressante que j’invite les conseillers à la lire ou à la relire elle est riche d’enseignements c’est le « Loup et le Chien» http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/loupchien.htm

Ndlr : il fait voir cette fable plutôt sous le sens métaphorique, je vous rassure j’aime les chiens (les vrais).

Cette fable nous montre que le loup n’a pas la vie facile mais il est « libre » au contraire du chien qui vit confortablement mais qui porte une marque au collier, signe d’obéissance et de dépendance.

Chers ami(e)s, à chacun son choix de vie, il y a ceux qui préfèrent la liberté (mais ça a un prix) et ceux qui préfèrent l’obéissance mais ça laisse des traces sur le cou, mon choix est fait.

Газета Серайнкорт 2

Cher(es) ami(es),

Nous allons apprendre ensemble quelques mots du pays des soviets.

Cliquez sur les liens et leurs sosies apparaîtront.

  1. Tovarich po propaganda (товарищ по пропаганде) camarade délégué à la propagande.

Jusqu’à présent nous étions concentrés sur le camarade délégué à la propagande, nous allons nous intéresser aux autres membres du conseil suprême.

https://www.lapresse.ca/international/europe/201602/29/01-4955891-pologne-perquisition-chez-la-veuve-du-general-jaruzelski.php

2- московский глаз (phonétiquement: Moscoski  Gloz) Œil de Moscou

Cette expression populaire des années 60, née au début du XXe siècle, fait référence au parti communiste de l’URSS qui avait des espions partout.

Aussi souriant que la porte de la prison St Michel à Toulouse. C’est le secrétaire particulier de madame, c’est leur ami de plus de 50 ans, jamais investi dans la vie communale avant 2014 sans eux il n’existerait pas. Il avait pour fâcheuse habitude de roder lorsque nous parlions entre nous pour écouter et renseigner ses maîtres.

https://www.rtl.fr/actu/politique/melenchon-attaque-lallement-psychologiquement-perturbe-selon-lui-7800931761

3- аппаратчик (Apparatchik) membre de l’appareil d’État

On se demande à quoi elle sert, en réunion elle est muette comme une carpe, elle obéit au doigt et à l’œil du guide suprême, elle est en tout point conforme aux attentes du parti. Elle est en charge de la Commission Personnel, mais s’en occupe-t-elle vraiment ? Quand à la Vie associative elle n’a pas brillé par son dynamisme ! elle aura du boulot pour convaincre…mais enfin! Quand aux affaires scolaires aura-t-elle son mot à dire ? Il est dommage que ce soit un ancien cancre qui se soit emparé de ce sujet….honnêtement on est mal barrés.

https://www.pinterest.fr/pin/338332990740480679/

Ce sont ceux qui naviguent et qui sont toujours du bon côté du Pouvoir. Ils ne présentent aucun intérêt pour la collectivité, nous n’en parlerons pas.

  • 5- фермер (phonétiquement : Firlmarl) Agriculteur ou Kolkhozien колхозин

Un kolkhoze était un système agricole de l’URSS, où les terres et les moyens de production étaient mis en commun (là ce n’est pas le cas).

S’il fallait quelqu’un à l’environnement, c’était bien lui, nous ne lui demanderons pas de nettoyer les écuries du roi Augias mais qu’il fasse le ménage dans sa collection de machines agricoles afin de rendre l’entrée de notre village un peu plus accueillante parce que pour l’instant c’est plutôt le cimetière des éléphants…

Etant membre de la commission bâtiment, j’ai assisté à une réunion sur la vidéo protection qu’il dirigeait, il a écouté et douté mais n’est-ce pas là le début de la sagesse ? acceptera-t-il d’écouter le guide suprême en toutes circonstances? L’avenir nous le dira….

  • 6- комсомол (Komsomol) Membre de l’organisation soviétique des jeunesses communistes.

Alors les juniors êtes-vous prêt à suivre la ligne du parti ? ne pas faire de vagues ? Un conseil ne dites rien et tout ira bien mais vous perdrez votre crédibilité c’est un choix.

Je ne vous blâmerai pas car il y a 6 ans j’étais comme vous, mais au bout d’une année j’ai compris l’objectif du guide suprême et j’ai rendu mon écharpe le jour de l’approbation du PLU qui a été, quoiqu’en dise vos maitres, bidouillé (1) dans leur propre intérêt c’est ce que l’on appelle le « conflit d’intérêt », je suis à votre disposition pour tout vous expliquer vous savez où j’habite et dès que vous commencerez à avoir des doutes n’hésitez pas à venir me voir.

(1) bien évidemment tout ceci a été fait avec la complicité de leurs 2 baltringues.

https://www.allocine.fr/diaporamas/cinema/diaporama-18660524/?page=37

https://www.google.com/search?q=florence+boccolini&sxsrf=ALeKk01Q1tLvsY7ITdaWtQTYvzSxjB_xeg:1606927152418&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwimzuWQ3q_tAhUSxoUKHTqxBJcQ_AUoAXoECAoQAw&biw=2049&bih=937#imgrc=cl13C0SaTckNBM

7- Les autres conseillers

Désolé je ne vous connais pas suffisamment.

8- Conclusion

Cher amis notre village souffre depuis des années de l’excès de pouvoir d’une minorité des membres du conseil municipal en effet la bande des 4 a été remplacé par une autre bande des 4 lors de la précédente mandature. Ceux qui dirigent ne transmettent plus les rênes du pouvoir ils veulent le conserver. La solution de remplacement que représente l’actuelle majorité relative est une mauvaise réponse au problème de communication de l’ancien Maire qui bien qu’étant intègre avait perdu son attrait au bout de 19 ans en tant que maire et plus de 30 ans au conseil municipal. Le Pouvoir use, il faut savoir passer le relais.

Moi au pays des soviets (1993)

J’ai connu il y a 30 ans la fin du communisme en Russie, je devais avoir 35 ans. J’étais parti en mission à la raffinerie de NovoKujbyshevsk pour 2 semaines et j’y suis resté presque 3 mois. Comme la majorité des villes nouvelles en URSS elle était constituée d’une bonne centaine de barres d’immeubles. La Russie est un pays cultivé, presque tous les soirs nous pouvions aller au spectacle (musique classique, danse) mais d’une violence extrême la maffia y est très puissante, en France à côté nous sommes au pays des bisounours. Dans l’unité de production il y avait une salle de réunion ou j’aimais me rendre voir les vitrines avec les oriflammes et les drapeaux communistes les photos noir et blanc des ouvriers des années 60/70 tous costume/cravate (ils croyaient certainement à leurs idéaux mais ils ont été abusés par des dirigeants corrompus). la Russie avait à cette époque une bonne technologie dans le domaine militaire et spacial. Mes amis russes (Youri (diminutif Youra), Vladimir (Volodia) et Alexandre (Sacha) étaient très accueillants, ils m’invitaient à diners, nous mangions de l’omoul (poisson du lac Baïkal) il y avait toujours une super ambiance.

Crédits photo:

  • site rtl.fr
  • pinterest
  • Film James Bond « Bons baisers de Russie »

Commissions communales – On remet les compteurs à zéro!

Résumé :

  1. Préambule (le contexte)
  2. Article L 2121-22 du CGCT
  3. Un tableau des commissions communales inconsistant
  4. Non-conformité No. 1- Délai de convocation des commissions
  5. Non-conformité No. 2 – désignation des vice-présidents (rapporteurs)
  6. Désignation des membres de la commission des marchés publics
  7. Conclusion

  1. Préambule (le contexte)

Dans un premier temps nous avons reçu du 1er adjoint un tableau dans lequel nous devions exprimer nos vœux, en ce qui me concerne j’ai retourné ce tableau complété et comme j’ai pour habitude d’être constructif j’avais proposé des membres de la liste « Seraincourt notre village » pour participer à des commissions (CCAS…) en tant que membre « non élus ».

Le 10 juillet avant le vote des commissions communales, un conseiller nous a remis une feuille de calcul sur la méthode de représentation « au plus fort reste » (sur cette fiche il y avait des erreurs, il faut dire que ce conseiller est d’un très haut niveau d’intelligence).

Cette méthode n’est applicable qu’à la désignation des membres de la commission des marchés publics mais ce conseiller qui a une conception particulière de la démocratie a voulu montrer son pouvoir de nuisance et l’a étendu à l’ensemble des commissions de ce fait la liste « seraincourt notre village » était exclue de toutes les commissions importantes et aucun des vœux exprimé n’a été exhaussé.

A vrai dire personne ne connaissait cette méthode de représentation « au plus fort reste », particulièrement inique dans le cas présent.

2- Article L 2121-22 du CGCT

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006070633&idArticle=LEGIARTI000027433901

Nous avons mis cet article qui est la base de tout ce qui suit.

3- Un tableau des commissions municipales inconsistant (manque de précision)

Si l’on s’en tient à la lecture du tableau remis après le conseil (disponible sur le site de la mairie et dans le livret de 4 pages que vous avez reçu) on comprend que mis à part les commissions voirie et cimetière toutes les commissions sont constituées d’un président (Mme le Maire), d’un Titulaire (T) et de Suppléants (S), qui sont les membres ? Mystère.

Si pour les commissions syndicales (PNR, syndicat des eaux….) il y a des membres titulaires et des suppléants ce n’est pas le cas pour les commissions communales il n’y a que des membres, un rapporteur et un président (c’est ce que font d’autres communes voisines, certaines ont même des membres non élus, c’est ça la démocratie participative!).

En clair, ce tableau n’est pas suffisamment clair pour comprendre les attributions de chacun, nous sommes dans un mélange, il doit être repris.

Que dit la Loi ?

L’article L.2121-22 permet au conseil municipal de constituer des commissions d’instruction, « chargées d’étudier les questions soumises au conseil soit par l’administration, soit à l’initiative d’un de ses membres ».

Le nombre de commissions est librement fixé par le conseil municipal, tout comme le nombre des membres qui les composent.

Il appartient donc au conseil municipal de décider du nombre de conseillers siégeant au sein de chaque commission et de les désigner.

La loi ne fixant pas de méthode précise pour la répartition des sièges de chaque commission, il appartient au conseil municipal de rechercher la pondération qui « reflète le plus fidèlement la composition de l’assemblée délibérante et qui assure à chacune des tendances représentées en son sein la possibilité d’avoir au moins un représentant dans chaque commission, sans que les différentes tendances ne bénéficient nécessairement toujours d’un nombre de représentants strictement proportionnel au nombre de conseillers qui les composent » (CE, 26 septembre 2012, n° 345568).

3- Non-conformité No. 1 : Délai de convocation des commissions 

Selon l’article L2121-22 du CGCT, dans les 8 jours qui suivent la nomination des membres de la commission, le Maire doit les convoquer pour la première réunion afin de désigner le vice-président (Rapporteur).

A ce jour, en tant que membre de la commission cimetière, éclairage public, bâtiment, je n’ai reçu aucune convocation, en conséquence à minima les commissions ainsi constituées sont caduques.

4- Non-conformité No. 2 – désignation des vice-présidents (rapporteurs)

Toujours selon le tableau remis après le conseil, les Rapporteurs des commissions voirie et réseaux et cimetière ont été désignés lors de ce même conseil ce qui en contradiction avec l’article L 2121-22 du CGCT qui indique que les vice-présidents sont nommés au sein des commissions par leurs membres.

5- Désignation des membres de la commission des marchés publics

Si l’on applique stricto sensu le code des marchés publics article 22 la règle est la suivante.

4° Lorsqu’il s’agit d’une commune de moins de 3 500 habitants, le maire ou son représentant, président, et trois membres du conseil municipal élus en son sein à la représentation proportionnelle au plus fort reste 

Conformément à l’article L.2121-22 du CGCT, dans les communes de plus de 1 000 habitants, la composition des différentes commissions, y compris les commissions d’appel d’offres et les bureaux d’adjudications, doit respecter le principe de la représentation proportionnelle pour permettre l’expression pluraliste des élus au sein de l’assemblée communale.

Sur ce point, il y a une ambigüité entre le code des marchés publics et le CGCT art. 2121-22 mise en évidence dans la question No. 24621 de M. Jean-Louis Masson (sénateur de la Moselle – NI) publiée dans le JO Sénat du 05/10/2006 – page 2522

https://www.senat.fr/questions/base/2006/qSEQ061024621.html

Le ministère de l’intérieur répond.

L’application d’un mode de scrutin, tel qu’un scrutin de liste à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne ou au plus fort reste qui aurait pour effet, sinon pour objet, d’exclure la représentation d’une minorité irait à l’encontre de la volonté du législateur et méconnaîtrait les termes mêmes de la loi.

Dans le cas présent la municipalité actuelle écarte la représentation du seul membre élu de la liste « Seraincourt notre village » ayant obtenu 16% des suffrages, des commissions budget/finances, marchés publics.

Pourquoi ?

Le sujet est en cours d’étude d’un point de vue juridique.

Pour votre information, dans mon job (eh oui à 62.5 ans je suis toujours en activité), je suis amené à constituer des appels d’offres techniques et des tableaux de comparaison, je crois connaitre le sujet.

7- Conclusion

Les commissions doivent être à peu de chose près le reflet du résultat obtenu par les différentes listes engagées lors des élections municipales.

Il ne sert à rien de se chamailler pour si peu de chose, car au fil du temps les commissions s’étiolent ainsi va la vie.

La cause de cette situation ubuesque est le fait d’un conseiller ignorant qui manque de tempérance et d’humilité, aurait-il atteint l’état que les philosophes grecs de l’antiquité appelaient l’hubris (*)?

Hélas chers lecteurs, tout ceci nuit gravement au bien-être de notre commune et à la démocratie en général, nous devons le dénoncer.

(*) L’hubris est une notion grecque qui se traduit le plus souvent par « démesure ». Elle désigne un comportement ou un sentiment violent inspiré par des passions, particulièrement l’orgueil et l’arrogance, mais aussi l’excès de pouvoir. Les Grecs lui opposaient la tempérance et la modération, qui est d’abord connaissance de soi et de ses limites.

Indemnités des élus qu’en est-il? Un conseiller délégué est-ce bien nécessaire?

Chers amis,

Lors de la campagne électorale la liste « Ensemble pour Seraincourt » vous avait promis un budget très serré sans augmentation d’impôts.

Vous trouverez ci-dessous en italique la copie d’un courriel envoyé à Mme le maire le 21 juillet 2020 (copie à l’ensemble du conseil).

« Mme le Maire,

Lors du débat en conseil, vous nous avez donné l’indemnité globale des élus à savoir 5087,93€ par mois (soit 61 055,16€/an) et vous avez rajouté que les indemnités étaient réduites de 13% (ce qui est très bien). 

Je vous demande de bien vouloir me communiquer dans les meilleurs délais:

1) le détail des indemnités:

– l’indemnité brute du Maire

– l’indemnité brute d’un adjoint

– l’indemnité brute du Conseiller municipal délégué

Pour information ; Seraincourt (1305 habitants) est le seul village de la « Communauté de Commune Vexin Centre », hormis Boissy l’Aillerie (1813 habitants), disposant d’un conseiller municipal délégué, ce qui est inédit pour notre commune vous comprendrez aisément ma voix CONTRE.

2) A quoi correspond la réduction des indemnités des élus de 13%?

En 2019, l’indemnité globale des élus était de 33 000€/an elle a été porté à 45 000€/an sur le budget primitif 2020 et elle sera de 61 055€/an en réalité.

Pouvez-vous m’expliquer comment vous arrivez à réduire de 13% l’indemnité des élus?

Si on compare les indemnités des élus en 2020 par rapport à celles de 2019 j’aurai tendance à dire qu’il y a une augmentation de 85%, qu’en pensez-vous?

Dans l’attente de vous lire,

Jean-Louis VINOLAS« 

Analyse:

A ce jour, le courrier est resté sans réponse, on le voit bien l’adage « faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais » (évangile selon St Matthieu chapitre 3 verset 23) prend tout son sens avec nos élus….

Et puis, la création de ce poste de conseiller délégué est-ce bien nécessaire pour une commune comme Seraincourt, n’est-ce pas un poste créé artificiellement pour justifier l’indemnisation d’un 5ème adjoint « déguisé »?

Pour information les charges de personnel de Seraincourt (tout confondu) sont de l’ordre de 275 000€/an dans le budget prévisionnel 2020 (soit 210€/hab. ce qui est faible comparé à la strate (village de 1000 à 3500 hab.) qui est de 237€/hab soit 10% de moins) tandis que la charge des élus sera 61055€/an (*) en 2020.

(*) 1 maire + 4 adjoints, maximum autorisé par le Code Général des Collectivités Territoriales (5087€/mois) on est au taquet.

Indemnités brutes: maire (2006€/mois), adjoint (770€/mois).

Pour indemniser le conseiller délégué le maire et les adjoints devront faire un effort sur leur propre indemnité car l’assiette (5087€) ne doit pas être dépassée, ce qui explique le 13% de réduction, en présentant les choses ainsi, ils espéraient nous faire croire qu’ils étaient devenus vertueux….hélas, pas de chance le site est là pour analyser avec un angle de vue différent et pertinent.

L’essentiel du Conseil Municipal du 10 juillet 2020

Résumé:

1- un conseiller délégué, est-ce bien nécessaire?

2- La démocratie locale une parodie?

3- Conflit d’intérêt au sommet!

Ordre du jour du conseil:

1- Approbation du C.R. du C.M. du 26 mai 2020: Non concerné

2- Approbation du C.R. du C.M. du 4 juillet 2020: RAS (erreur de plume): POUR

3- Vote du montant des indemnités des élus (maire, adjoints et conseiller délégué)

J’ai voté CONTRE cette délibération, pourquoi?

Mme Maurice commence par dire « nous avons réduit le montant de nos indemnités de 13% et annonce un montant global mensuel de 5087,33€ (soit 61 044€/an)  » sans plus de détails.

Le hic c’est ce fameux « conseiller délégué », une nouveauté qui n’existe nullepart ailleurs dans la CCVC, seule la commune de Boissy l’Aillerie (1813 hab.) a 2 conseillers délégués.

Etait-ce pour satisfaire une demande ou pour récompenser un conseiller en particulier? dans les 2 cas c’est inacceptable.

Pourquoi les autres conseillers qui sont rapporteurs de commissions importantes ne sont pas indemnisés? il faut savoir que lors de la précédente mandature, des conseillères telles-qu’Essia, Sylvie et Pascale ont donné beaucoup de leur temps et de leur énergie sans aucune indemnité, pourquoi?

4- Election des rapporteurs et des membres des commission:

Mme Maurice n’a pas dit un mot, c’est un conseiller omniprésent, celui qui se croit le Maire du village et que l’on surnomme le Maire 2, qui a organisé le débat il a pris la parole pendant au moins 90% du temps, les élus de l’opposition et même certains élus de la majorité étaient mal à l’aise dans ce spectacle consternant, une parodie de démocratie.

Nous avons eu droit à une « méthode de calcul » sortie d’on ne sait où, dans laquelle on nous expliquait que la liste « seraincourt-notre-village » n’avait droit à aucun siège.

Le conseiller en question rajoutait, mais on peut discuter! en clair si nous étions conciliants et obéissants nous aurions droit à un poste de suppléant sur un strapontin. Ceci n’étant pas acceptable, j’ai refusé.

Dans quel document administratif le nombre de membres des commissions est-ils fixé? il doit être représentatif de la pluralité de la population et pas être réservé exclusivement aux représentants de 45% des votants...

Espérons que les 367 seraincourtois qui ont voté pour la liste « ensemble pour seraincourt » ont conscience du pouvoir qu’ils ont accordé à une liste qui ne respecte pas la démocratie!

5- Elections des syndicats intercommunaux

Idem mais étant donné que le nombre des représentants est fixé le problème est moins important.

Je leur ai rappelé qu’ils avaient oublié le SIMVVO (Syndicat de Musique du Vexin Val d’Oise), il m’a été accordé.

6- Délégations pour les procédures adaptées pour les marchés publics

Les 4 conseillers d’opposition ont voté CONTRE.

La liste « ensemble pour seraincourt étant sur-représentée (Mme et M. Maurice, M. Schweizer….), ils veulent les mains libres pour faire ce qu’ils veulent.

7- Décision modificative du BP2020 communal

Erreur mineure de l’adjoint aux finances M. Schweizer. Vote POUR à l’unanimité (l’opposition est constructive, il serait de bon ton que la majorité en fasse de même).

Questions diverses:

C’est là que le véritable débat commence!

Sylvain Diguaire propose d’enregistrer les conseils municipaux, bonne proposition qui est tout à fait légale, faudrait commencer un jour!

En début de conseil il nous a été distribué « la charte des élus » j’ai repris le paragraphe sur le conflit d’intérêt.

J’ai rappelé qu’il y avait conflit d’intérêt entre la société « Hygiène et Maintenance » dont le gérant est autre que le fils d’Anne-Marie MAURICE le Maire. Agit-elle dans l’intérêt général ou dans l’intérêt privé? elle me rappelle que l’ancien maire utilisait les services de cette société, je lui ai rappelé qu’il n’y avait aucun lien de parenté et que dans le cas présent étant donné le lien de parenté il fallait respecter les règles d’usage.

Mme Maurice agit-elle en tant que Maire ou en tant que mère? là est le conflit.

Il faut savoir que cette société facture 920€/mois une prestation dont personne ne sait si elle est conforme au cahier des charges que personne ne connait, il y a beaucoup de zones d’ombres que nous allons mettre en Lumière. Il faut cela change.

Débat houleux, Monsieur Maurice qui se prend pour « le boss » de ladite société s’est engagé à faire un appel d’offre et il a rajouté « qu’il le gagnera », j’ai répondu « tant mieux et que ça serait bon pour la maîtrise des dépenses de fonctionnement ».

Il faudra faire un appel d’offre en bonne et dû forme et s’assurer que la sélection se fasse de façon loyale, l’idéal sera que le sujet soit confié à un membre de la commission des appels d’offres de l’opposition, mais le feront-ils? nous le saurons dans les mois à venir……

M. Maurice dit « lors de la dernière mandature il n’y a pas eu de malversations » ah bon?

J-L. Vinolas