L’essentiel du Conseil Municipal du 10 juillet 2020

Résumé:

1- un conseiller délégué, est-ce bien nécessaire?

2- La démocratie locale une parodie?

3- Conflit d’intérêt au sommet!

Ordre du jour du conseil:

1- Approbation du C.R. du C.M. du 26 mai 2020: Non concerné

2- Approbation du C.R. du C.M. du 4 juillet 2020: RAS (erreur de plume): POUR

3- Vote du montant des indemnités des élus (maire, adjoints et conseiller délégué)

J’ai voté CONTRE cette délibération, pourquoi?

Mme Maurice commence par dire « nous avons réduit le montant de nos indemnités de 13% et annonce un montant global mensuel de 5087,33€ (soit 61 044€/an)  » sans plus de détails.

Le hic c’est ce fameux « conseiller délégué », une nouveauté qui n’existe nullepart ailleurs dans la CCVC, seule la commune de Boissy l’Aillerie (1813 hab.) a 2 conseillers délégués.

Etait-ce pour satisfaire une demande ou pour récompenser un conseiller en particulier? dans les 2 cas c’est inacceptable.

Pourquoi les autres conseillers qui sont rapporteurs de commissions importantes ne sont pas indemnisés? il faut savoir que lors de la précédente mandature, des conseillères telles-qu’Essia, Sylvie et Pascale ont donné beaucoup de leur temps et de leur énergie sans aucune indemnité, pourquoi?

4- Election des rapporteurs et des membres des commission:

Mme Maurice n’a pas dit un mot, c’est un conseiller omniprésent, celui qui se croit le Maire du village et que l’on surnomme le Maire 2, qui a organisé le débat il a pris la parole pendant au moins 90% du temps, les élus de l’opposition et même certains élus de la majorité étaient mal à l’aise dans ce spectacle consternant, une parodie de démocratie.

Nous avons eu droit à une « méthode de calcul » sortie d’on ne sait où, dans laquelle on nous expliquait que la liste « seraincourt-notre-village » n’avait droit à aucun siège.

Le conseiller en question rajoutait, mais on peut discuter! en clair si nous étions conciliants et obéissants nous aurions droit à un poste de suppléant sur un strapontin. Ceci n’étant pas acceptable, j’ai refusé.

Dans quel document administratif le nombre de membres des commissions est-ils fixé? il doit être représentatif de la pluralité de la population et pas être réservé exclusivement aux représentants de 45% des votants...

Espérons que les 367 seraincourtois qui ont voté pour la liste « ensemble pour seraincourt » ont conscience du pouvoir qu’ils ont accordé à une liste qui ne respecte pas la démocratie!

5- Elections des syndicats intercommunaux

Idem mais étant donné que le nombre des représentants est fixé le problème est moins important.

Je leur ai rappelé qu’ils avaient oublié le SIMVVO (Syndicat de Musique du Vexin Val d’Oise), il m’a été accordé.

6- Délégations pour les procédures adaptées pour les marchés publics

Les 4 conseillers d’opposition ont voté CONTRE.

La liste « ensemble pour seraincourt étant sur-représentée (Mme et M. Maurice, M. Schweizer….), ils veulent les mains libres pour faire ce qu’ils veulent.

7- Décision modificative du BP2020 communal

Erreur mineure de l’adjoint aux finances M. Schweizer. Vote POUR à l’unanimité (l’opposition est constructive, il serait de bon ton que la majorité en fasse de même).

Questions diverses:

C’est là que le véritable débat commence!

Sylvain Diguaire propose d’enregistrer les conseils municipaux, bonne proposition qui est tout à fait légale, faudrait commencer un jour!

En début de conseil il nous a été distribué « la charte des élus » j’ai repris le paragraphe sur le conflit d’intérêt.

J’ai rappelé qu’il y avait conflit d’intérêt entre la société « Hygiène et Maintenance » dont le gérant est autre que le fils d’Anne-Marie MAURICE le Maire. Agit-elle dans l’intérêt général ou dans l’intérêt privé? elle me rappelle que l’ancien maire utilisait les services de cette société, je lui ai rappelé qu’il n’y avait aucun lien de parenté et que dans le cas présent étant donné le lien de parenté il fallait respecter les règles d’usage.

Mme Maurice agit-elle en tant que Maire ou en tant que mère? là est le conflit.

Il faut savoir que cette société facture 920€/mois une prestation dont personne ne sait si elle est conforme au cahier des charges que personne ne connait, il y a beaucoup de zones d’ombres que nous allons mettre en Lumière. Il faut cela change.

Débat houleux, Monsieur Maurice qui se prend pour « le boss » de ladite société s’est engagé à faire un appel d’offre et il a rajouté « qu’il le gagnera », j’ai répondu « tant mieux et que ça serait bon pour la maîtrise des dépenses de fonctionnement ».

Il faudra faire un appel d’offre en bonne et dû forme et s’assurer que la sélection se fasse de façon loyale, l’idéal sera que le sujet soit confié à un membre de la commission des appels d’offres de l’opposition, mais le feront-ils? nous le saurons dans les mois à venir……

M. Maurice dit « lors de la dernière mandature il n’y a pas eu de malversations » ah bon?

J-L. Vinolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *